l’historique

historique2Qui aurait cru qu’une parisienne devienne un jour agricultrice ?

Ce métier n’était pas vraiment tracé pour Christine, à l’origine de la création de cette exploitation caprine. Et pourtant, en 1988, après deux étés passées au col des Aravis dans une exploitation en fabrication reblochon, Christine a décidé de s’installer en agriculture. Elle a commencé de rien, a loué des bâtiments sur la commune de Serraval, et a acheté un troupeau de 70 chèvres avec le soutien de Didier son mari.

Peu de monde croyait en son projet : « Une femme, Parisienne de surcroît, installée en chèvres ; dans une région où l’agriculture est essentiellement masculine et avec des vaches !!! Elle ne tiendra pas longtemps… »

Et pourtant aujourd’hui, la ferme a évolué. Elle s’est agrandit et a permis l’installation de deux de ses filles en 2007 et 2015.

Nous avons 140 chèvres laitières, 40 chevrettes, et nous transformons tout notre lait en fromages dans nos ateliers. Nous sommes en agriculture raisonnée : nous n’utilisons pas d’engrais chimique et, dans la mesure du possible, soignons nos chèvres avec de l’homéopathie ou de la phytothérapie. Nous faisons de nombreux produits que nous vous invitons à découvrir en parcourant notre site ou en venant à notre rencontre!